Le procédé

Accueil | Le matériau | Procédé

Modification thermique du bois

MOKALAM® utilise la modification thermique du bois (appelée aussi THT®) pour améliorer le comportement de ce matériau naturel, notamment vis-à-vis de l’humidité.

Transformation moléculaire

Le procédé de modification thermique du bois consiste à exposer le matériau pendant plusieurs heures à une température d’environ 170°C, dans un volume confiné et une atmosphère conçue pour l’empêcher de brûler.

À cette température se produit une réaction au sein de la matière bois qui en modifie la composition en transformant l’un de ses principaux constituants : les hémicelluloses.

Or, les molécules d’hémicelluloses sont capables de se lier chimiquement avec les molécules d’eau. Elles sont donc en grande partie responsables des variations dimensionnelles du bois en fonction de l’humidité ambiante.

On dit souvent que « le bois travaille » : les responsables en sont en grande partie les hémicelluloses.

En transformant ces molécules, la modification thermique a donc pour principal effet de stabiliser le bois face aux variations d’hygrométrie.

La durabilité sans aucun additif

En limitant fortement les liaisons moléculaires entre le bois et l’eau, la modification thermique a pour effet secondaire de protéger le bois des champignons lignicoles ou lignivores.

En effet, ces derniers ont besoin d’une humidité quasi-permanente pour se développer et ne trouvent plus dans le bois modifié thermiquement un substrat suffisamment humide.
C’est pourquoi le matériau MOKALAM® est idéal pour la conception de produits exposés aux intempéries* comme les bardages ou tous les ouvrages de menuiserie extérieure rapporté en façade.

Et tout cela sans aucun ajout de produit de traitement dans le bois !

(*) Le procédé ne protège pas des risques de pourriture en cas de contact permanent avec l’eau ou dans la terre.

Le choix du procédé optimal

Il existe d’autres procédés utilisant la haute température pour stabiliser et rendre durable le bois.

Les plus connus sont la « rétification » (bois rétifié®) qui n’est plus pratiqué en France aujourd’hui et le procédé Thermowood® d’origine scandinave utilisé essentiellement sur des bois résineux.

Contrairement à ces procédés, celui qui a été choisi pour les produits MOKALAM® utilise une chaleur humide ce qui empêche le bois de se déshydrater totalement, préservant ainsi au mieux ses qualités mécaniques.

De même, grâce à ce procédé, les produits MOKALAM® sont immédiatement utilisables dans la construction, sans phase de stabilisation ou de séchage comme le nécessitent d’autres produits et notamment les bois imprégnés en autoclave.

Vous avez un projet ?

Matière à créer

Bois modifié et amélioré, MOKALAM® est un nouveau matériau aux propriétés exceptionnelles à partir duquel sont fabriquées des solutions pour la construction et la décoration